Si vous n'arrivez pas à visualiser correctement l'animation, essayez l'une ou les deux solutions suivantes :

1- Assurez-vous que javascript est activé sur votre naviguateur et /ou

2- Mettez à jour votre lecteur Flash en Cliquant ici pour obtenir la dernière version du lecteur Flash gratuit.

Page d'accueil

Accueil > Découverte de l'Ouzbékistan > Découverte > Les chemins de la soie

Les chemins de la soie- 15 jours

Si vous n'arrivez pas à visualiser correctement la visite en images, essayez l'une ou les deux solutions suivantes :
1- Assurez-vous que javascript est activé sur votre naviguateur et /ou
2- Mettez à jour votre lecteur Flash en Cliquant ici pour obtenir la dernière version du lecteur Flash gratuit.
3wkom referencement


Ce circuit inclus de nombreux sites historiques (visite des principales viles d'Ouzbékistan sur la Route de la Soie) et un fort aspect culturel (découverte des traditions, coutumes et populations montagnardes) : un voyage accessible à tous pour s'imprégner de l'ambiance d'hospitalité régnant au sein de ce pays aux multiples richesses.

 

Points forts :
• Le voyage idéal pour découvrir toutes les facettes de l'Ouzbékistan.
• Découverte complète des villes inoubliables de la Route de la Soie.
• Rencontre avec la population, nuits chez l'habitant.

Itinéraire

J 1/ France - Tashkent

Vol pour l'Ouzbékistan et nuit dans l'avion.

J 2/ Tashkent - Nukus

Accueil à l'aéroport et visite de la ville de Tashkent : la vieille ville avec la Madrassa de Kukeldash (XIVème siècle), le bazar de Chorsy et la madrassa d'Abul Kasim. Dans l'après-midi, visite de l'ensemble architectural de Hazrati Imam (XVIème siècle) : la Madrasah de Barakkhan, le mausolée de Kaffal-Shashi et la Grande Mosquée. Envol pour Nukus, dans l’Ouest du pays, en fin de journée. Nuit à Nukus.

J 3/ Nukus – Moinaq – Nukus

Départ tôt en direction de Moinaq (200 km), l’ancien port principal de la mer d’Aral. Le rivage bordait le port dans les années 50 tandis qu’il se trouve actuellement à plus de 60 km. De nombreuses conserveries y étaient présentes au temps de l’Union Soviétique et alimentaient toutes les républiques. Aujourd’hui, seul le cimetière de bateau aux épaves rouillées et rongées par le sel témoignent de cette ancienne atmosphère de pêche, unique au sein du désert. Puis route de retour vers Nukus au cœur du pays de Khorezm. Les arts sont très développés dans cette région de l’Ouzbékistan, notamment au niveau des chants et de la danse, et les spectacles sont un régal pour les sens. En fonction des disponibilités, possibilités d’y assister le soir. Nuit à Nukus.

J 4/ Nukus - Khiva

Le matin, visite du Musée Savitsky retraçant fidèlement l’histoire et la culture Khorezm et du bazar très animé et riche en couleur. Puis transfert vers l'oasis de Khiva dans la région désertique du Khorezm (200 km). Première immersion au sein de l'Ichan-Kala (la ville intérieure et forteresse), entourée de remparts en briques et argile datant du XVIIè siècle. Nuit à Khiva.

J 5/ Khiva

Visite guidée de la cité le matin. Rencontre avec l'une des villes les plus remarquables de l'oasis de Khorezm. Elle fût la capitale du khanat au XVIIe siècle et l'un des grands lieux d'échanges commerciaux d'Asie Centrale. Depuis les rénovations effectuées par les soviétiques, l'Ichan-Kala, le centre historique entouré de ses remparts d'argile rose, constitue une source de richesses authentiques, du palais des Khans (le Kouna-Ark du XVIe siècle) à la mosquée du Vendredi en passant par les madrassas d'Islam Khodja et de Mohammed Amin Khan et la tour de Kalta Minor. Temps libre l'après-midi, l'occasion pour chacun de découvrir cette merveilleuse cité parfaitement préservée par le temps.

J 6/ Khiva - Boukhara

Départ tôt pour Boukhara via le désert de sable rouge de Kizikum (480 km). L'après-midi, visite de Boukhara : ensemble Lyabi Haus, Madrassah Nadir Divanbegi, Khonako Nadir Devanbegi, Madrassah Kukeldash. Nuit à Boukharaont

J 7/ Boukhara

Visite de la ville de Boukhara : mosquée et minaret Poyi-Kalon, Madrassah Miri-Arab, domes de Taqi, Toki Sarafon Toki Telpak Furushon, Toki Zargaron, mosquée Magoki Attari, Ulug Beg Madrassah, Madrassah Abdul Aziz. L'après-midi, suite de la visite : mausolée d'Ismael Samani, coffre de Boukhara, mausolée Chashma-Ayub, forteresse Ark et mosquée Bolo-Hauz. Spectacle traditionnel dans la madrassah Nadir Devan-Begi. Nuit à Boukhara.

J 8/ Boukhara

Visite du mausolée Bahavuddin Nakshbandiy, nécropole Chor-Bakr et Chor Minor. Après-midi libre à Boukhara. Nuit à Boukhara.

J 9/ Boukhara – Nourata - Yangui Gazgan

Nous quittons Boukhara pour rejoindre Nourata (100 km), une grande oasis alimentée par la source sacrée Tchashma. En route, nous nous arrêtons dans la ville de Gijdouvon pour visiter un atelier de céramique. A Nourata, nous découvrons les ruines de la forteresse qui existait à l’époque d'Alexandre le Grand et ayant la forme de la Constellation de la Grande Ourse, puis la mosquée Tchil-Ustun (quarante colonnes - XIVs), la mosquée Panjvakhta (cinq prières - XVIs) et le mausolée du cheikh Abdoul Hasan Nouri (VIIIs).  Déjeuner chez l’habitant à Nourata, avant de continuer notre chemin vers le désert (100 km), où nous passons une nuit sous la yourte. Au plus près des sympathiques éleveurs de chameaux, ils animent souvent les soirées par les chansons propres aux nomades. Nuit sous yourte à Yangui Gazgan.

J 10/ Yangui Gazgan - Lac Aydarkul - Oukhum

Du campement, nous prenons une route vers le sud pour rejoindre le lac Haydarkoul (60 km). Ce lac artificiel, du à une erreur de jugement d'ingénieurs soviétiques, est situé au milieu de la steppe. Rencontre avec les pêcheurs, pique-nique au bord du lac et baignade selon la saison. L'après-midi route pour le village d'Oukhum situé au pied de la chaine de montagne de Nourata. Nuit chez l'habitant à Oukhum.

J 11/ Oukhum - Tepakul

Départ le matin pour aller explorer pendant quelques heures la vallée verdoyante d'Oukhum. Habitée par une majoritée de tadjiks, ils vivent ici depuis plusieurs générations dans des maisons en pierre situées le long de la rivière et bordée d'antiques noyers de plus de 300 ans. Retour au village puis transfert au village de Tepakul (250 km). Nuit chez l'habitant à Tepakul.

J 12/ Tepakoul - Shakhrisabz - Samarcande

Afin de découvrir la vie quotidienne et rurale ouzbek, nous en profitons pour découvrir les alentours et faire une balade de 3-4 h dans cette partie de la chaine de Zerafchan, avant de partager notre déjeuner avec nos hôtes. Puis départ en début d'après-midi pour Shakhrisabz, l’ancienne Kesh, ville natale de Tamerlan. Nous visiterons le « Palais blanc » (Ak-Saray XIV s), dont les impressionnants vestiges du portail offrent un décor de mosaïques sans pareil. La mosquée Kok Goumbaz XVe s, le mausolée Goumbazi-Seidan et surtout la mosquée Khazrati Imam évoquent toute la splendeur de cette ville. En fin de journée transfert au nord vers samarcande (100 km). Nuit à Samarcande.

J 13/ Samarcande

Capitale de Tamerlan, cette extraordinaire cité de l'antique Sogdiane se situe au carrefour des grandes routes commerciales venant de Chine, de Sibérie, de Perse et d'occident. Visite de Samarcande : le mausolée de Gur Emir, l'ensemble du Registan comprenant les madrassas d'Ulugbek, de Shir Dor et de Tillya-Kari, la mosquée Bibi Khanum. L'après-midi, excursion dans un bazar local et visite de la nécropole Shah-in-Zinda. Nuit à Samarcande.

J 14/ Samarcande - Tashkent

Le matin, poursuite de la visite avec l'observatoire d'Ulugbek et le musée Afrosyob, situé sur les ruines de l'antique Samarcande et relatant l'histoire de la ville. Temps libre avant votre transfert à Tashkent en fin de journée par train rapide (350 km). Nuit à Tashkent.

J 15/ Tashkent - France

Transfert à l'aéroport pour prendre votre vol de retour vers la France.

Départ Retour Prix Statut du départ
18.04.2019 02.05.2019 Sur demande Confirmé dès 1 personnes Réserver


Vous pouvez nous retrouver sur notre nouveau site :www.zamin-travel.com



<< Retourner à Découverte

 

Votre avis nous intéresse

There is no GD-Library-Support enabled. The Captcha-Class cannot be used!